Interview Dunkiin : On a dressé le portrait de The Frenchise

Le 26 octobre dernier, le collectif de créateurs « The Frenchise » s’est lancé sur les réseaux sociaux. Un lancement qui a été une réussite d’ailleurs. Mais si vous n’avez pas suivi ce qu’ils font et que vous ne savez pas qui ils sont, ne vous inquiétez pas, votre humble serviteur va vous faire un petit récapitulatif. Et dans cette optique, on a infiltré leur groupe de travail afin de leur poser nos meilleures questions. Mais bon assez parlé, maintenant attaquons les choses sérieuses.

The Frenchise est un collectif Français qui regroupe une vingtaine de créateurs tous unis autour d’une même passion : le sport. Il regroupe des créateurs connus et d’autres un peu moins, mais tous avec un talent indéniable. Leur travail s’articule autour de 3 axes majeurs, le dessin, la photographie, et l’illustration. Alors ce qui est sûr c’est que peux importe ce que vous recherchez, vous êtes bien tombés.

Le domaine de l’illustration étant très vaste, ces passionnés sauront vous faire admirer leur travail. Et puis comme le dit si bien Emmy :

« A chaque opportunité que l’on m’offre, je prends beaucoup de plaisir. C’est l’essence même du « travail-passion ». Je ne crois pas avoir de préférence pour tel ou tel projet. Je kiffe chaque jour passé, chaque projet réalisé.»

Alors avec une telle envie, comment ne pas être hypé par le projet ?


Crédit : BldJordan

Alors j’espère que vous êtes bien accrochés puisqu’on est parti. En route pour découvrir les fondements de The Frenchise !

Si vous lisez ceci, vous êtes très probablement un fan de basket, et bien vous n’allez pas être déçus. En effet un bon nombre d’artistes du projet le sont aussi, et cela se ressent sur leurs créations. Et d’ailleurs je crois que JeffCreaPics a quelque chose à nous dire à ce sujet :

« Tout à fait,je vais attaquer un 30 créations / 30 franchises sur la NBA X Star Wars. C’est un univers immense que j’aime beaucoup, donc ça aide vraiment à avoir des idées »

C’est certains, quand un sujet plaît, l’inspiration vient de suite. C’est de même avec les souvenirs, ils permettent d’enjoliver les choses. Et Sadmase ne dira pas le contraire :

« Absolument pas, je prend plus de plaisir avec la période fin 90’s, des gars comme Sprewell, Payton, Mourning… j’ai découvert la NBA avec ces gars là donc la nostalgie est toujours présente. »

Ceci parlera bien sur au plus vieux d’entre nous, mais pas que, qui n’a jamais rêvé de rencontrer sa star préféré et d’échanger avec lui. En tout cas, ce n’est sûrement pas Josselin :

« Ahh non, vraiment pas, je pense que si je devais choisir une personne… WOUAH C’EST DUR!!!! Mais je traverserais l’Atlantique. On est parti sur la côte ouest direction San Francisco pour follow Steph Curry ! »


Crédit : Flob

Mais ce n’est pas tout, derrière The Frenchise il y a aussi un grand nombre de projets futurs, tous plus variés les uns que les autres.

C’est par exemple le cas de Ambre, qui a eu une idée révolutionnaire, n’est ce pas :

« Je ne sais pas si c’est révolutionnaire, mais par la suite j’aimerais pouvoir faire de mes dessins des cartes que les gens pourront faire signer par les joueurs. »

Mais certains sont un peu moins lucides quant à leurs projets, mais après tout, on ne va pas leur en vouloir. Dans la vie il faut rêver, t’en penses quoi Aurel ?

« On va dire que si 2K veut me contacter pour faire une couverture, il n’y a pas de soucis, mes mp sont ouverts, n’hésitez pas. »

Et toi NewStick, t’en dit quoi ?

« Et bien moi dans 5 ans je pense que je serai actionnaire majoritaire dans The Frenchise Corp ! »

Alors avec tout ça, on va dire qu’ils ne manquent pas d’ambitions.


Crédit : Emmy Sports&Designs

Et tout ça c’est pas fini, parce que The Frenchise c’est aussi beaucoup de passion.

Et cette passion s’exerce de manière différente en fonction des créateurs, mais dans tout les cas, elle reste très forte. Et pour tous, c’est la principale motivation.

D’ailleurs, pour toi Terry, comment ça se passe ?

« Pour moi, c’est la manière dont tu vas réaliser quelque chose et sa rigueur qui importe. Plus c’est rigoureux et réfléchi, plus le résultat n’en sera que logique et positif. »

Mais ce n’est pas la seule manière de voir cette passion, pour certains comme Jordan, c’est un peu plus…. Naturel :

« C’est ça, j’ai toujours été attiré par la photo, je viens de Savoie, donc les grands espaces, ce n’est pas ce qu’il manquait… Donc j’ai commencé avec des appareils photos jetables, puis des numériques, puis un téléphone, et c’est comme ça que c’est venu. »

Et pour d’autres comme Quentin, c’est tout simplement un rêve :

« Exactement, être sur les terrains que ce soit de foot, d’athlétisme ou d’autres sports, c’est mon rêve. Pouvoir photographier les plus grandes stars sportives, les plus gros évènements tels que des championnats d’Europe, du Monde et évidemment les JO. »

Comme on peut le voir, tous ces artistes sont passionnés, et le moins qu’ on puisse dire, c’est que ça se ressent dans leurs créations.


Crédit : Sadmase

Voilà, maintenant vous savez ce dont est capable le groupe, mais que pensent-t-ils de ce lancement ?

Les avis sont multiples quant au lancement du collectif, mais tout le monde s’accorde pour dire que c’est une très bonne chose. Pour certains comme Marc-Grégor, c’est un côté un petit peu américain :

« Il y a une vibe “Tous pour un et un pour tous”. J’aime beaucoup le concept de l’entraide. C’est super courant aux US, et j’ai fait parti de projets similaires. Le fait que ça soit Français est vraiment le plus important pour moi. »

Tandis que pour d’autres comme FRJ ou Lars, c’est une façon de se surpasser :

« Les artistes de The Frenchise ont un sacré niveau et ça peut être que bénéfique pour hausser le mien. Alors pourquoi attendre que le train passe ! Fonce et monte dedans. »

« Le fait de pouvoir me confronter aux avis des gens et aux niveaux des autres créateurs ça me permet d’amener une certaine réalité sur le travail que j’effectue, et de voir tous les points d’amélioration possible, et il y en a encore beaucoup haha. »

Et enfin, pour les autres comme Jeff Illustrations, c’est tout simplement une très bonne idée :

« Réunir des créatifs passionnés de sport pour échanger et collaborer sur des projets, c’est une super idée. »


Crédit : Tiffa

Et enfin, The Frenchise, c’est des anecdotes qui valent le détour.

Vous vous doutez que des artistes comme eux doivent avoir des anecdotes invraisemblables à raconter. Et bien c’est tout à fait le cas. Et Tiffa ne diras sûrement pas le contraire :

« En effet, j’ai été invité au NFL London Game. C’était pour moi un rêve et l’accomplissement de beaucoup de travail, et en plus de ça, le 1er match tombait le jour de mon 31ème anniversaire. Un très très beau cadeau en somme ! »

Mais ce n’est pas tout, pour les fans de «The Human Highlight Film», Flob en a une petite pour vous :

« Dominique Wilkins m’a contacté sur insta pour que je lui fasse des créas en 3m/3m pour son anniversaire. Je n’étais plus sur terre à ce moment. Mais il a disparu quand je lui ai parlé de contrepartie. Grosse déception… »

Et voilà, The Frenchise c’est tout ça. En effet, c’est tout ce dont vous avez besoin pour être convaincu. Mais pour l’instant, si vous trouvez qu’il manque quelque chose, c’est bien normal.


Crédit : Lars

Qu’est ce que serait le projet sans un leader ?

Ce leader vous l’avez en la personne d’Arnaud-Eptac. Bien sûr il n’ pas tout fait tout seul, mais c’est lui qui est à l’origine de ce projet. Et comme il le dit si bien :

« Vous avez tout intérêt à suivre de près l’actu de The Frenchise aux alentours de Noël parce que pleins de choses lourdes arrivent ! »

A noter également que se déroule actuellement la Ligue Des Créatifs, et que les créations présentées pour ce concours se trouvent sur le compte Twitter «The Frenchise». Alors n’hésitez pas à voter pour votre création préféré, les votes se clôturent le lundi 23 novembre à minuit.

Et voilà, c’est fini pour cette petite présentation du projet. La totalité des interviews seront à retrouver prochainement sur le site internet de The Frenchise, alors si vous voulez en découvrir d’avantage sur ces créateurs n’hésitez pas. Vous pouvez également les retrouver sur Twitter et Instagram. Alors si vous aimez le sport et que vous avez envie de le voir d’un œil légèrement différent, foncez regarder leur travail.

Yann Zerari

YannZerari

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s