L’énorme boulette d’Adidas : ne pas signer Lebron James en 2003

On a tous déjà fait certains choix que l’on regrette plus tard, cependant, vous n’êtes pas les seuls, c’est aussi le cas des grandes marques. Et ceci la filiale allemande Adidas s’en est rendu compte à ses dépends. Après avoir manqué la signature de Michael Jordan au début des années 80, voilà que la marque refait à nouveau cette erreur, avec un nouveau joueur prometteur, un certain Lebron James. Adidas et leur célèbre commercial, Sonny Vaccaro étaient pourtant les premiers à s’être positionnés sur The Chosen One, alors comment ce deal a pu échouer ?

A sa sortie du lycée Sainte-Marie, nombreuses étaient les marques à vouloir s’attacher l’image de celui qui serait plus tard appelé le King, et pourtant une marque a réussi a prendre la première place dans cette discussion, Adidas. Et tout cela a été possible grâce à un homme, Sonny Vaccaro, mais tout d’abord, faisons un rapide tour de la vie de ce cher Sonny.

Si vous êtes adepte de sneakers, vous devez déjà avoir entendu parler de Sonny Vaccaro, mais pour les autres faisons un léger rappel. Soony Vaccaro était un dirigeant sportif et commercial qui a travaillé pour Nike, Adidas et Reebok, est qui est à l’origine de la signature de Michael Jordan chez Nike, de Kobe Bryant chez Adidas et est un protagoniste important de notre histoire. Voilà, une fois ce petit rappel de fait, nous pouvons commencer.

Adidas, étant sur le coup pour la signature de Lebron James, décida de s’entretenir avec Vaccaro afin de décider des détails concernant le contrat qui serait offert a Lebron. Tout semblait aller pour le mieux, et les deux parties se mirent donc d’accord sur un contrat de 100M de Dollars sur 10 ans.

J’avais prévenu les propriétaires d’Adidas de ce que j’allais faire en les regardant dans les yeux. Ils m’ont dit oui. Je n’aurais jamais offert 100 millions de dollars à LeBron James sans leur approbation. Pourquoi j’aurais menti ? Ils étaient OK. Ils étaient au courant depuis neuf mois”. Sonny Vaccaro

Après cette décision, était donc venu le moment de la rencontre entre la famille James et Vaccaro. Et pour ça Adidas avait tout prévu : avion privé, match des Lakers pendant les Playoffs, dîner dans un restaurant prestigieux, nuit dans un manoir, et un contrat de 100M de Dollars à la clé. Tout était parfait et se déroulait à merveille jusqu’ici, seulement lorsque Lebron James ouvrit l’enveloppe dans laquelle se trouva le contrat, et qu’il regarda le montant, il vît non pas 100M de Dollars,comme c’était initialement prévu, mais 70M.

J’étais assis ce jour-là avec LeBron, son avocat, tous ces gens… Et j’ai sorti le contrat. Il l’a regardé et ce n’était pas 100 millions, c’était un truc genre 70 millions, dont certains étaient soumis à des conditions”. Sonny Vaccaro

Suite à cette découverte, tout le monde était déçu, aussi bien Lebron et sa famille qui estimaient n’avoir pas été respecté par Adidas, que Vaccaro qui lui était mécontent que son employeur ait changé les détails du contrat sans lui en parler. Il en dis même plus tard, que c’était un manque de respect à son égard, et qu’il ne l’oubliera jamais. Par la suite, Sonny Vaccaro à été en personne s’excuser plusieurs fois auprès de l’entourage de Lebron, et en particulier auprès de sa mère Gloria. Il a d’ailleurs dit à ce propos : “Je n’oublierai jamais cela aussi longtemps que je vivrai”.

Au final, nous sommes allés dans un coin du manoir dans lequel nous étions, LeBron, Gloria James et moi… et je me suis excusé. Je n’oublierai jamais ce qu’ils ont fait ensuite en me prenant dans leurs bras, en me disant qu’ils comprenaient et qu’ils savaient ce que j’avais fait pour eux”. Sonny Vaccaro

Suite a cet épisode, Lebron décida de signer un contrat de 90M de Dollars sur 7 ans avec Nike. Et la suite on la connait, il est devenu l’un des sportifs les plus rentable de l’histoire de la marque. Il a depuis renouvelé son contrat avec Nike, en signant en 2016 un contrat à vie d’une valeur d’un Milliard de Dollars.

Quant à Sonny Vaccaro, la déception causée par le choix de son employeur, le conduira un peu plus tard à quitter Adidas.

Une des premières campagnes publicitaires de Nike à l’effigie de Lebron James.

Bien qu’elle soit méconnue du grand public, cette erreur est restée dans les mémoires comme l’une des plus grandes de la marque allemande. Actuellement,on peut dire de Lebron James qu’il a concrétisé tous les espoirs placés en lui, et bien plus encore. Ce qui aujourd’hui, doit donc faire regretter leur choix aux dirigeants d’Adidas.

Yann Zerari

YannZerari

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s