Dame D.O.L.L.A : Tout le monde veut prendre sa place

Aujourd’hui Dunkiin prend la place de Nagui et vous présente son édition assez particulière de Tout le monde veut prendre sa place. Ne parlons pas culture générale mais NBA, et surtout Rap. C’est partie !

Voici notre champion : 
Damian “Dame D.O.L.L.A” Lillard nous vient tout droit de la côte Ouest, de Californie, il a 29 ans et est l’un des meilleurs meneurs de la ligue avec les Portland Trail Blazers. À côté de ça, le multiple all star est reconnue dans un tout autre milieu, celui du rap. On sait bien que toute star américaine décide de se lancer dans le rap a un  moment ou à un autre, Tony Parker par exemple. La différence, c’est que peu s’y intègrent vraiment, et c’est là que Lillard tire son épingle du jeu. Dame D.O.L.L.A c’est plus de 800 000 auditeurs chaque mois et surtout, c’est 3 albums sortis depuis le début de sa carrière, The Letter O ; Confirmed ; Big D.O.L.L.A . Vous pouvez retrouver ici la fine analyse de Dunkiin sur Big D.O.L.L.A.

De plus, on retrouve, parmi les featuring qu’il a réalisé, des gros noms comme Lil Wayne, G Eazy, 2 Chainz, Lil Durk … Autant vous dire que le champion est installé, voyons voir s’il sait tenir sa place.

1er victime – Marvin Bagley

Le premier s’appelait Marvin. Lui aussi installé en Californie, ce jeune garçon de 20 ans a eu la mauvaise idée de provoquer Dame cet été, le résultat … fut traumatisant. 

En effet Marvin Bagley III (bien moins connu sous le nom de MB3FIVE), à la fin de sa saison rookie à Sacramento, a été invité à une émission de radio sur ESPN. Quand la question de qui est le meilleur rappeur entre lui et Dame D.O.L.L.A arrive sur la table, il n’hésite pas à répondre que c’est lui même. Après s’être fait contredire sur twitter par le principal intéressé, MB3FIVE passe à l’attaque. Damian lui répond avec un disstrack d’une violence pas vu aux Etats-Unis depuis l’ouragan Katrina. Même si Marvin tentera un dernier diss, il tombera dans les oubliettes, et devra s’avouer vaincu, le champion reste champion !

Voici dans l’ordre les trois morceaux du clash entre Dame et Bagley. Vous pouvez également trouver ici l’analyse by Dunkiin de Big Jreams, l’album de Marvin Bagley III ici.

2ème victime – Shaquille O’Neal

C’était il y’a quelques mois, alors que Damian Lillard aime bien faire son business de son côté, il a dû sortir remettre son masque de justicier pour répondre a un sacré monstre. Batman a eu Bane dans Dark Knight Returns, et Dame D.O.L.L.A a eu le Shaq.

On ne présente plus Shaquille O’Neal en NBA, véritable Star sur et en dehors des terrains. Produit de la culture hip hop, le Shaq a sortie 4 albums studios et un bon nombre de singles. Le problème pour Shaquille c’est que début octobre 2019 il décide d’aller chercher Damian Lillard sur un sujet sensible, il lui rappelle qu’il ne sera jamais aussi bon que Curry ou Westbrook.

C’était un bad choice de la part du Shaq qui a prit un bad shoot de la part de Lillard en suivant. “I rest my case” sort et ce disstrack fait tomber Shaquille O’Neal du haut de ses 2m16. Bien que Shaq tire à balles réelles dans ces diss, Dame se défend et fait encore mieux que ça, car c’est Shaq qui clôture le clash en calmant le jeu et en avouant que tout ça n’était que pour rire. Dame est bon joueur et reconnaît que Shaq est un pionnier du rap en NBA. Malgré tout, le champion reste champion !

Les Challengers

Lonzo Ball

Lonzo “ZO” Ball est arrivé sous les projecteurs en NBA, à cause de son père, des lakers, de déclarations douteuses… Bien installé en NBA en débutant sa troisième saison, il s’est écarté des scandales et joue maintenant à New Orleans. Au niveau du rap, ZO est bon, quelques sons sont sorties et quelques projets dans le désordre. On ne l’a pas encore vu en biff mais si il s’approche trop près de Dame, personne ne sait ce qu’il peut arriver.  Zo à l’air cool mais pas de quoi prendre la place du champion.

Stephen Curry

Oui, oui vous avez bien lu. Qui de mieux que Stephen Curry, le némésis de Damian Lillard pour lui prendre la place de GRPOAT (Greatest Rapper Player Of All Time). Curry, bien qu’il ne soit pas expérimenté dans le rap est un sniper dans tous les domaines. Nous ne somme pas a l’abri de quelques balles tirées plus vite que son ombre en direction de Dame D.O.L.L.A, qui sait ? 

De plus, avec la transformation artistique de Kanye West et sa migration vers la musique sainte (notamment grâce à “Jésus is King”) Curry en tant que bon chrétien et enfant de coeur pourrait se lâcher. Et qui ne rêverait pas de voir Curry bombarder le rap de tirs du parking digne d’une grande Lamborghini.

Voilà pour ce numéro de tout le monde veut prendre sa place, on exclut pas la possibilité de se retrouver pour un épisode de n’oubliez pas les paroles, révisez bien vos classiques! Ciao ciao ciao !

peutsipab

Once a Knicks, Always a Knicks

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s