Nike Air Zoom Unvrs

De Tobie Hatfield à Mark Parker, dirigeants de la marque ; en passant par Brett Drake, vainqueur du challenge Flyease 2017 utilisé pour la Air Zoom UNVRS ; sans oublier le fameux Carl Lewis et l’athlète Tatyana McFadden, illustre figure des Jeux Paralympiques ; Nike a réuni ses élites afin de mener à bien ce modèle.

Un partenariat avec Challenged Athletes Foundation (CAF) existe depuis la création de l’association en 1994. En tant que l’un de ses premiers sponsors, Nike fournit médicaments et baskets de courses, ainsi que des fonds afin de soutenir la fondation et ses athlètes. Cette collaboration montre l’engagement de Nike auprès de la communauté handicapé, sans distinction car « il suffit d’avoir un corps pour être un athlète »

Que ce soit entre 2000-2010 en développant les technologies Flyease, ou à partir de 2013 et les premières paires pour le basket via la Zoom Soldier 8 adapté à la demande de Matthew Walzer, et l’implication d’Elena Delle Donne dont la soeur est au premier rang pour bénéficier de ces progrès.

Le modèle gagnant du challenge Flyease, base de la conception de la Air Zoom Univers, combine les compétences de Brett en tant qu’ingénieur, avec sa passion pour les baskets au swoosh, le tout poussé par son envie de rendre accessible le sport à tout athlètes.

Les modèles Flyease présentent un design unique qui permettent de les retirer et enfiler rapidement. Les modèles Flyease présentent un design unique qui permettent de les retirer et enfiler rapidement.
L’accès à l’arrière possède de puissants aimants, pour transformer le renfort du talon en « pont-levis » avec une simple, large zone d’entrée et sortie. Les aimants sont suffisamment légers pour ne pas rajouter de poids à la basket et assez résistante pour bloquer le pied de l’athlète une fois la paire enfilée.
De plus, les modèles Flyease présentent un design unique qui permettent de les retirer et enfiler rapidement.

« je voulais créer quelque chose qui ne changerait pas l’esthétique ni les performances habituels des produits Nike. Mon objectif était de l’améliorer avec un système d’entrée et sortie basique, adapté au commun à tous. Je suis un athlète et je sais la joie et l’enthousiasme que procure le sport, donc l’idée était d’utiliser ma passion, mon expertise et appétence à résoudre des problèmes de mon métier d’ingénieur, pour permettre aux autres d’apprécier les mouvements et le sport ; voilà l’inspiration qui m’a le plus aidé dans mon projet. » – Brett Drake

SwooshLand cherche des figures censés représenter la marque à travers leurs handicaps car ils représentent la voix des athlètes de la firme. L’objectif a toujours été de permettre aux moins bien pourvus de revêtir des modèles running et autres baskets en faisant une chaussure adaptée à toutes déficiences mentales et physiques, de 7 à 77 ans (plus ou moins).

DISPONIBLE DÈS NOVEMBRE !

pathroom

pierre qui roule n'amasse pas mousse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s