Le renouveau vintage du dressing NBA

Depuis la saison 2017-2018, Nike est le nouvel équipementier de la NBA. Quelques maillots déchirés en plein match et des critiques sur leur design plus tard, Nike est toujours là et entame sa troisième saison en partenariat avec la NBA. La marque américaine développe d’ailleurs de plus en plus son emprise sur la ligue. On a vu récemment la FTN refuser le port du bandeau version shinobi ou également imposer aux équipes les maillots qu’ils doivent porter à chaque rencontre. Au delà de ça, la marque a aussi permis la démocratisation des maillots NBA en les proposant dans tous les shop de la marque mais également grâce à une (grosse) communication autour de ses produits. 

Cette année, Nike et les franchises ont décidé de reprendre les maillots mythiques de l’histoire de la NBA. Préparez-vous on va prendre une bonne dose de classique. 

INDIANA PACERS

Adeptes des maillots vintage, les Pacers renouent avec leurs premières couleurs pour un look très old school, vraiment old school. Du blanc, bordeaux et du jaune ( on ne parle pas d’alcool ) pour un look sauvage qui va à ravir à notre bon toto Oladipo. On se retrouve avec un maillot assez classique qui ressemble aux maillots des université ou des high-schools des années 80. Le maillot est disponible sur le NBA store ( Turner, Sabonis et Oladipo ) au prix de 88 euros. Une version uniquement bordeaux et jaune est également disponible au prix de 45 euros ( le choix du numéro et du nom est libre en plus ! ). il avait déjà été reconduit par Nike il y’a deux ans et par Adidas pendant l’ère PG13.  Les fermiers de l’Indiana vont être bien stylés pour la rentrée 2019.  Le maillot est inspiré du film Hoosiers.

MEMPHIS GRIZZLIES

Leurs joueurs emblématiques ( Gasol-Conley ) envoyés dans les quatre coins du pays, les Grizzlies se devaient de commencer une véritable reconstruction; et c’est ce qu’ils font avec leur pick N°2 à la draft 2019. Transformé en Ja Morant le 21 juin dernier, la franchise décide de surfer sur leur hype récente en rééditant leur premier maillot datant de 1995. Oui oui l’époque où les oursons jouaient au canada. On sait donc depuis aout que Memphis retrouve leur premières couleurs et ce style on ne peut plus 90s. Annoncés dans une vidéo type retour vers le futur, deux nouveaux maillots viennent garnir les vestiaires des nounours. Les gros contours, le gros logo, la grosse typographie, et le magnifique vert turquoise. Malheureusement le maillot n’est pas encore officiellement disponible à la vente ( ni sur fanatics, nba store ou Nike en gros ), mais pas de doute que Nike produira de grande quantité. Un jersey type chemise de baseball a été produites aussi et s’est retrouvé très vite en rupture de stock. 

L’autre maillot est noir et vert turquoise et sera, lui, lancé pour la saison prochaine. Les couleurs sortent de ce qu’on a l’habitude de voir sur les parquets ces dernières années et c’est très bien vu de la part de Nike de nous offrir de nouvelles choses. 

TORONTO RAPTORS

Les champions en titre ont certes perdus leur meilleur joueur lors de cette dernière free-agency mais ils repartent avec un maillot rétro années 90 qu’on attendait tous depuis des années. Plus précisément depuis que Vince Carter et Tracy McGrady sont partis de Toronto. Pas sur que cela les aide à défendre leur titre en 2020 mais ils sont maintenant équipés d’un somptueux maillot blanc, rouge et violet avec une typo incroyable et un magnifique petit Dino en tenue de basket sur le milieu du maillot. Spielberg serait fier de ce maillot. Au dos on retrouve le numéro en violet et le nom du joueur sous un fond noir avec des griffes de dinosaures sur le dessus. Un classique de chez classique qu’on aurait bien aimé voir porté par Kawhi Leonard. Annoncé dans une vidéo flashback sur le compte twitter officiel de la franchise canadienne, le maillot est déjà disponible sur le NBA store et sur Nike au prix de 100 euros avec comme slogans « run it back to ’95 ».  

UTAH JAZZ

Tout fraichement sortis d’une Free-agency de très haut niveau Utah se devait de viser loin, retrouver les finales comme à la fin des années 90. Quand l’équipe était porté par le duo de génie Stockton-Malone. ( Ou alors le designer de Nike a fait un tour près d’Evian.) Enfin bref, on retrouve le maillot classique du Jazz, composé de violet et des montagnes blanches de l’Utah, et des contours marron, blanc et vert turquoise. Encore une fois l’annonce s’est faite sur la compte twitter officiel de la franchise. Avec ça le jazz annonce également le retour du parquet classique. J’ai personnellement toujours trouvé ce maillot moche quand il était porté par Stockton et son physique de prof de maths mais il faut bien avouer que Donovan Mitchell a un style incroyable avec. Personnellement c’est mon préféré parmi les maillots classiques réédités cette années et j’espère que notre bon Rudy national aura autant de facilité dedans que Malone. Le jersey de l’ami Donovan est déjà disponible dans le NBA store et sur  le nike store au prix de 100 euros tout rond. 

PHILADELPHIE SIXERS

Apres une campagne de play-off qui s’est jouée sur un shoot au buzzer de kawhi en game 7, les Sixers devaient renoué avec la victoire. Quoi de mieux que de repartir dans les années 70, période où les New York Knicks étaient une équipe respectables et Led Zeppelin était le meilleur groupe de tous les temps ( ah non ça ils le sont encore). C’est donc une réédition ou du moins une inspiration du maillot de la saison 70-71 que nous propose nike et les Sixers. Blanc avec des bordures rouges et bleus on retrouve l’inscription seventy Sixers dans une typographie type manuscrite. Personnellement je trouve que ce maillot est moins réussi que les autres rééditions, le maillot ne m’évoque pas de joueur ou une époque en particulier en particulier. Le maillot reste beau et on aime toujours voir un vent de fraîcheur dans le dressing de la NBA. On peut déjà faire chauffer la carte bleue car les maillots ( celui de Simmons pour l’instant ) sont disponibles sur le NBA store et sur le nike store également. 

GOLDEN STATE WARRIORS

Le three-peat ? Raté. Durant ? Parti. Klay ? Blessé. Stephen ? Curry. Que reste-t-il donc aux Warriors ? Un tout nouveau maillot, tout beau, tout propre. Même plus que ça, en effet les warriors ont dévoilé une toute nouvelle gamme de jersey, dans la continuité de la gamme précédente. Les guerriers commencent donc la saison avec un nouveau roster, un nouveau stade et des nouveaux maillots. Et dans ces nouveaux maillots on retrouve donc notre maillot vintage. Un maillot très classique style années 70, blanc, jaune, bleu et une touche de rouge. Rien d’exaltant mais aucune fausse note non plus pour un maillot qui ira à ravir à D’Angelo Russell. À noter que pour une fois on retrouve l’inscription « San Francisco » sur le maillot et non golden state, the bay, the town ou the city. Comme souvent, toujours même les warriors proposent les tuniques les plus belles de la NBA selon moi. De même que pour les deux équipes précédentes on peut déjà les retrouver sur le NBA store, malheureusement Nike ne le propres pas encore dans son catalogue. Notons également que la nouvelle gamme au complet n’est pas encore proposée. 

HOUSTON ROCKETS

Avec le départ de CP3 et l’arrivée de Westbrook dans les rangs texans, les Rockets peuvent clairement viser le titre cette année. Quoi de mieux pour cela que de ressortir le maillot qui les a vu aller en finale en 1986 face aux Celtics mais également en 1994 face aux knicks ? En plus d’un somptueux maillot vintage années 80s/90s, les rockets ont renouvelé leur gamme de maillots et adoptent un nouveau logo pour cette saison. Officiellement le maillot est réédité pour célébrer les 25 ans du back-to-back, mais au fond on sait qu’ils essayent de renouer avec leur passé victorieux par tous les moyens possibles. Le jersey est donc rouge avec une écriture blanche classique et des bordures blanches et jaunes. Encore une fois un maillot simple mais pourtant si beau. Il reprend le trait pour trait le maillot du jersey of the week n°3  sur Hakeem Olajuwon. Le maillot classique est disponible sur le NBA store au prix de 100 euros. Les autres maillots annoncés sont quant à eux disponible sur le Nike store au prix de 90 euros. Le dynamisme de la franchise depuis quelques années est quand même incroyable d’un point du vue marketing et c’est clairement une réussite pour eux ce nouveau maillot. 

CLEVELAND CAVALIERS

Passés plus inaperçus que les autres, Cleveland a également réédité un maillots fin 80s début 90s. Une petite pépite noir, bleu, blanc et orange. J’ai toujours trouvé les maillots de Cleveland très beaux et encore une fois c’est réussi pour l’équipe d’Ohio. D’un point de vu marketing c’est intéressant et intelligent de la part des Cavs de renoué avec leur passé victorieux d’avant LeBron. L’équipe se reconstruit et doit trouver une nouvelle identité loin de l’héritage hégémonique du roi. Le maillot propose donc une base noire, avec une couche bleu instable, Cleveland écrit en orange et le numéro en blanc; tous deux dans une typographie classique. Une véritable réussite. Le maillot de Kevin Love est disponible sur le NBA store au prix de 100 euros toujours. Étrange de la part de la NBA de mettre en avant Kevin Love même pas présent pour le shooting d’annonce de la nouvelle tunique. On va pouvoir observer les débuts de l’ami Darius Garland sous un maillot magnifique dès la reprise. 

PORTLAND TRAIL BLAZERS

Voila encore une équipe qui veut retrouver les heures glorieuses. Les Blazers, qui ont eux aussi réussi une Free-Agency très intéressante, reviennent en force avec un maillot so 70’s. Un maillot presque entièrement rouge, sur le flanc droit l’inscription blazers écrit à la verticale et à gauche le numéro positionné au centre. Un maillot superbement sobre mais encore une fois que je trouve extrêmement original et réussi. Le nom de la franchise écrit verticalement montre une vraie différenciation des autres jersey qu’on voit tous les jours. Ajoutez à cela des contours noirs et blancs et des grosses bandes blanches qui partent de sous les aisselles jusqu’à la ceinture et on obtient bel et bien un classique de chez classique. Les blazers ont fait donc le choix de rééditer le maillot que Bill Walton portait si bien lors de son titre en 1977. Et même si on imagine mal Hassan Whiteside ramener un titre  à Portland on a tous hâte de voir Dame dans ce magnifique uniforme. Le maillot a été annoncé sur twitter encore une fois sur le compte officiel de la franchise dans une vidéo flashback en hommage au pivot MVP des finales 77 et sa team de l’Oregon. Le maillot est pour l’instant indisponible sur les sites gratuits mais il n’a été annoncé qu’il y’a une vingtaine de jours. 

LOS ANGELES CLIPPERS / BUFFALO BRAVES

Fondé en 1970, la franchise fête ses 50 ans en renouant avec leurs premières couleurs. Après 50 ans de défaites et de poisse incroyable la franchise essaye de repartir à 0 après avoir pécho Kawhi et PG13 cet été. On retrouve un maillot très différents des maillots habituels des Clippers, qui ressemble plus à un mélange de maillots des CAVS et des Blazers à vrai dire. Une base blanche, des bandes diagonales noires et oranges, et des contours oranges et noirs. Je suis assez partagé sur ce maillot qui n’est pas forcément raté mais il est tellement loin de l’identité des clippers sur ces 30 dernières années qu’on a l’impression d’avoir en face de nous un maillot d’une nouvelle équipe. En même temps les mecs rééditent un maillot des saisons 1971-1972 et 1972-1973. Pour information à cette époque les Braves ( clippers ) remportent seulement 22 matchs puis 21 matchs pour un total de 121 défaites. Si cette période ne vous dit rien c’est donc normal. Annoncé le 30 aout sur twitter il est déjà disponible sur le NBA store au prix de 100 euros.

CHARLOTTE HORNETS

On sera plus bref sur celui-ci car il a été réédité la saison dernière mais on apprécie toujours autant le style années 90 et nos souvenirs d’une raquette Zo Mourning / Larry Johnson mené par le bon Mugsy. Il est toujours disponible sur le NBA store au prix de 69 euros avec le choix du nom et du numéro libre; une vraie bonne affaire. 

SACRAMENTO KINGS

Last but not least comme disent nos amis de l’autre coté de l’Atlantique, on parle ici évidemment de nos petits rois préférés. Après une saison réussie grace notamment au dynamisme de la jeunesse de Fox et Bagley pour ne citer qu’eux. Toujours dans l’effervescence du renouveau vintage, les Kings proposent un maillot porté au début des années 90 ( de 1991 à 1994 précisément ). Pourtant le look est fait beaucoup plus rétro que les 90’s et on semble bien être plongé dans les années 60 du coté des Cincinnati Royal’s. Le maillot est bleu royal avec une typographie blanche ( au bord rouge ) type médiéval. Des bords blanc et bleus et le numéro positionné en retrait. Le maillot est sublime et on espère qu’il sera porté souvent, car on le rappelle il ne sera utilisé que pour quelques occasions. Je pense que personne n’est prêt à voir D’Aaron Fox en mode mobylette bleue. Le maillot n’est pas encore disponible sur les sites de revendeurs officiels mais ça ne serait tardé. Au vu du niveau incroyable de la conférence Ouest, les Kings risquent de louper les play-offs encore une fois, mais cette année les fans ont un petit lot de consolation avec ce chef d’oeuvre. 

Résultat de recherche d'images pour "sacramento kings new jersey 2019"
Romain Basquin

Je déteste Kevin Durant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s